image/svg+xml

EFFICACITÉ EXPÉRIMENTÉE

RECHERCHES ENVIRONNEMENTALES

Avant sa conception, Snap a fait l’objet d’une étude scientifique effectuée par un prestigieux Institut de Recherche Environnementale certifié et actif partout en Europe. Le dispositif a été installé dans une chambre d’essai où ont été reproduits trois types de « contaminations » possibles, dans un milieu « indoor » : simulation de cuisson, production de fumée de cigarette en situation de rassemblement de personnes et contamination de micro-organismes.

Les enquêtes menées avant et après la contamination et après l’activation de Snap ont montré que les agents polluants soit de type chimique ou physique (COV, nicotine, aldéhyde, hydrocarbures aromatiques polycycliques) soit de type microbiologique (poussières, pollens, acariens, virus, bactéries) sont substantiellement réduits grâce à son fonctionnement.

En particulier, les mesures relatives aux COV et au comptage particulaire montrent la capacité de Snap de ramener les valeurs exactement au point de départ (et donc comme avant le commencement de la cuisson) après seulement 30 minutes de fonctionnement.

Poussières, acariens, fumée de cigarettes, sprays, odeurs acides, vapeurs excessives, moisissures, bactéries ne sont plus un problème !

Avec Snap la qualité de l’air est assurée.

TEST AVEC LES CONSOMMATEURS

La relation constante et le fait d’écouter les consommateurs sont essentiels pour le développement de SNAP.
Dès la naissance de son invention jusqu’au son lancement, Elica s’est laissée guider par les besoins des utilisateurs finaux du produit par une relation constante avec ses chercheurs.

Les résultats des groupes de travail partagés et des tests sur le produit lors des conditions réelles d’utilisation, effectués par des Instituts indépendants, ont montré que la présence de SNAP dans les maisons est extrêmement important pour 93% de consommateurs (c’est-à-dire presque l’ensemble des consommateurs), et après avoir utilisé SNAP pendant une longue période :